Le Préfet est un spot de plongée très populaire à Saint-Gilles, et qui peut se faire facilement en club. Son intérêt principal réside dans le fait que la bouée de départ est littéralement à la sortie du port de Saint-Gilles, ce qui est plutôt pratique (surtout si vous êtes sensibles au mal de mer) car la côte est abritée du vent et la mer y est souvent plate.

Cette plongée convient très bien aux débutants : la profondeur n’excède pas une vingtaine de mètres et la faune y est riche !

 

Plonger au Préfet : un incontournable de la plongée pour débutants.

Le parcours du Préfet part de la bouée, où on descend une vingtaine de mètres jusqu’à un monticule rocheux recouvert de coraux. Tout au long de la descente, on peut déjà observer des poissons qui se promènent en eau libre, ce qui est plutôt cool si, comme moi, tu mets trois plombes à faire passer tes oreilles. On fait donc coucou aux diodons, aux carangues et à leurs copains. Une fois arrivés en bas, c’est ti-par pour un safari sous-marin !

Au Préfet, il y a plusieurs canyons de sable, des rochers recouverts de coraux (et de poissons) et aussi beaucoup de cachettes où les poissons les plus timides aiment se cacher. Tout au long de la plongée, le jeu c’est donc de bien regarder ce qui se cache dans les cavernes (coucou les murènes), sur les coraux (coucou les toutes petites crevettes) ou dans le sable (coucou les soles). Au bout du canyon, un spot d’anémones remplies de poissons-clowns égayera les plus fans de Nemo d’entre vous !

 

labre poisson papillon plongée préfet

Des petits aux grands poissons, on croise du monde au Préfet !

5 espèces qu’on peut y croiser :

Des dorades

Les dorades sont (comme les barracudas) des poissons pélagiques, c’est-à-dire, qu’ils vivent en haute mer, c’est donc assez cocasse d’en voir aussi près du bord. En fait, il y a, au préfet, une grande quantité de labres nettoyeurs (vous savez les petits poissons allongés qui se nourrissent de parasites). Lorsqu’il y a du courant, les dorades aiment se rapprocher du bord pour se faire déparasiter. C’est l’occasion idéale pour en voir !

 

dorade île de la réunion

Des Barracudas

Même combat pour les barracudas (j’ai plus d’appétit, qu’un barracudaaaa) qui vivent normalement loin des plongeurs, mais qu’on peut croiser ici, et qui se laissent approcher à cette profondeur.

 

Barracuda plongée île de la Réunion

Des tortues

Comme il y a pas mal à grignoter dans la zone, vous y croiserez souvent des tortues venues se reposer ou brouter des algues. Elles se laisseront approcher si tu te déplaces délicatement !

 

tortue 974 ouest de la réunion

Des poissons clowns

C’est un peu surprenant, mais les poissons clowns de la Réunion n’ont pas du tout les mêmes couleurs que ceux qu’on connaît (oui, je fais encore une référence à Nemo). Le truc chouette, ils sont plutôt curieux et aiment voir les plongeurs qui s’approchent d’eux ! A la Réunion, c’est assez rare d’en voir.

 

poisson clown anémone

Des chirurgiens Hepatus

Okay okay, je sais ce que vous allez dire. J’ai une fixette sur le Monde de Nemo. Mais c’est pas de ma faute si on retrouve au préfet des poissons-clown et des chirurgiens bleus ! Faites donc coucou à Dory si vous la croisez, c’est également assez rare d’en voir dans l’île, et le Préfet est l’un des seuls spots où on peut en observer !

 

poisson chirurgien dory le monde de nemo

 

Règles de bonne conduite de base : je le rappelle à chaque fois, mais c’est toujours bien d’insister. Ne bousillez pas les coraux, regardez où vous mettez vos palmes, ne touchez pas les coquillages (tu risquerais de te faire pincer très fort) et n’allez pas non plus embêter les poissons de trop près, la plupart d’entre eux ont ce qu’ils faut pour se défendre.

 

Crédit photo : Salem Atoui – retrouve ses plus belles photos sur son insta La_Reunion_Cote_Mer !

 

You Might Also Like

Exprime-toi ici cousine !