Je vous en parlais déjà ici, j’adore aller au Maïdo : pour moi, c’est un endroit ultra accessible (pour peu qu’on soit dans l’ouest, évidemment) avec un effet WAOU qui est inversement proportionnel à l’effort physique demandé. A comprendre : c’est bien pratique quand on n’a pas envie de marcher. La seule difficulté consiste à se lever avant 6 heures pour réellement profiter du paysage et voir le soleil se lever sur le Grand Morne.

Mais voilà justement, que faire au Maïdo, quand on a envie de marcher un peu, sans pour autant faire le Grand Bénare ? A l’occasion d’une (nouvelle) visite de copains métropolitains, j’ai testé la rando de l’Ilet Alcide, 3h30 de marche dans de la gadoue, des tamarins et des longoses en fleurs, avec, en bonus, un beau point de vue sur Mafate et le Port !

 

Ilet Alcide : plusieurs itinéraires, une même destination.

 

Anecdote un peu rigolote, l’îlet Alcide porte le nom d’un certain Monsieur Alcide qui avait décidé que les gens, c’était nul, et qui s’était donc installé à l’écart de tout, dans le fameux îlet qui a fini par porter son nom. Personnellement, ce genre de vie un peu extrême me fait toujours un peu rigoler. J’imagine bien le brave Alcide sortir acheter le pain et se rendre compte, une fois arrivé, qu’il a oublié son porte-monnaie.

Pour aller à l’îlet Alcide, on a donc pris une boucle depuis la Route Forestière des Cryptomérias, qui part de la forêt de Sans-souci (départ à gauche) et qui revient par le Roi des tamarins (on arrive par la droite). La boucle prévoit 1h45 à l’aller, puis 1h30 au retour. Chose très agréable pour cette randonnée, les indications de temps correspondent à mon niveau (ce qui n’arrive pas souvent). Je ne suis vraiment pas une excellente marcheuse et j’ai tendance à m’arrêter régulièrement, donc même si vous marchez lentement ou que vous êtes accompagnés d’enfants, soyez rassurés, vous resterez proches du chrono !

En terme de choix d’itinéraire, Îlet Alcide, c’est une rando qui grimpe ! Nous on a choisi de commencer en passant par la forêt de Sans-souci, qui monte, pour pouvoir faire la fin de la randonnée en descente (et avoir l’impression qu’on est un peu rapides). Bien sûr, vous pouvez faire la boucle dans le sens de votre choix, et même revenir sur vos pas plutôt que de faire une boucle, après tout, vous faites bien ce que vous voulez, vous êtes grands.

 

randonnée roi des tamarins

départ de gauche vs départ de droite

 

randonnée facile familiale

ça grimpe à l’ombre des arbres en toute sérénité

 

marcher maido randonner

Le long de la crête ensoleillée

 

Dans les longoses et les tamarins : un sentier bien entretenu

 

Le sentier n’est pas une autoroute à randonneurs mais il est régulièrement arpenté, ce qui fait qu’il est plutôt bien entretenu. Les marches d’escalier ne s’effondrent pas sous nos pieds (un luxe très appréciable) et le chemin n’est pas envahi par la végétation, ce qui le rend très praticable, et nous évite de nous perdre. Attention par contre dans les descentes, ça peut bien gadouiller et nécessiter d’utiliser ses mains pour éviter de tomber. C’est un sentier qui ravira les enfants (et les adultes) que la boue ne dérange pas. Si, comme ma Maman, tu as des problèmes de dos, ça risque d’être inconfortable par moment !

De notre point de départ (via la forêt de Sans-souci), il faut compter environ 30mn de marche (d’escalier) dans les bois avant d’atteindre une crête qui offre une belle vue sur le Port et la rivière des galets. On va alternativement longer cette crête et replonger à l’ombre jusqu’à atteindre l’îlet Alcide proprement dit, qui est une jolie petite aire de pique nique bien entretenue, mais sans grand intérêt à part ça. De là, il faut encore marcher 20mn dans un sentier particulièrement envahi par les plantes pour profiter d’un point de vue sur Mafate. Nous on est arrivés après 10 heures sur le point de vue donc on a eu pas mal de nuages, mais la vue se libérait de temps en temps. Chose amusante, de là où on est, on peut voir l’observatoire de Cap Noir et le trajet de la rando de la Roche Vert Bouteille sur l’autre rempart.

Au retour, on a donc pris la boucle qui indiquait “RF Cryptomérias” avant de bifurquer sur le trajet “Roi des Tamarins”. Il faut compter une petite demi-heure pour atteindre le Roi des tamarins, un immense arbre de plus de 300 ans, puis 45mn de descente en petite foulée pour rejoindre le parking.

 

Après ça, vous pouvez à loisir redescendre dans les bas profiter d’un repas créole bien mérité, mais pas “chez Léo dans les Hauts”, on a été deux sur quatre à se taper une intoxication alimentaire carabinée après coup (beurk).

 

randonnée facile ouest

Résumé de la rando !

 

Informations pratiques :

Pour y aller, il faut prendre direction le Maïdo, puis tourner à la “forêt de Sans-Souci” juste au-dessus de Petite France. Tout au bout de la route (genre littéralement tout au bout) on arrive à un parking, puis c’est ti-par pour marcher !

Pensez à prévoir de l’eau (évidemment), de quoi manger parce que 3h30 ça creuse, et puis de quoi vous protéger du soleil, et de la pluie, selon la météo du moment.

Prévoyez aussi des bonnes chaussures de marche, le terrain est souvent gadouilleux et les plus maladroits finiront vite les fesses dans la boue !

You Might Also Like

Exprime-toi ici cousine !