Depuis que je suis rentrée à la Réunion, mon plus grand plaisir c’est de pouvoir profiter régulièrement du lagon et de l’océan : je plonge, je nage, je barbote, je pique-nique, bref, je passe mon temps au bord de la mer et j’adore ça ! Il faut savoir que niveau faune aquatique, la Réunion se défend bien avec énormément d’espèces spécifiques aux environs marins de l’île (et je ne parle pas des requins) et un lagon qui vaut le coup d’oeil. Logiquement, tout cet amour pour l’eau m’a amenée à me questionner sur ma façon de consommer : les océans sont des lieux extrêmement fragiles et ils sont les premiers à souffrir de nos excès. Et parmi ceux-ci, la crème solaire, bourrée de produits chimiques et de pertubateurs endocriniens, contribue à détruire le corail et tout l’écosystème qui va avec.

C’est donc armée de toute ma bonne conscience écologique que j’ai décidé d’acheter une crème solaire minérale et bio : j’ai testé Alga Maris et je vous dis ce que j’en pense !

 

Une crème solaire minérale et bio, quézaco ?

 

Alga Maris est une gamme de crèmes solaires créées pas les Laboratoires de Biarritz avec pour objectif de protéger les peaux de ses utilisateurs… et les océans ! Pour ça, elles utilisent des écrans minéraux au lieu des écrans chimiques. En gros (mais alors très gros) les écrans chimiques utilisent des molécules qui absorbent les UV, et qui bousillent les coraux, tandis que les écrans minéraux font appel à des mini-cristaux qui renvoient les UV et ne sont donc pas polluants pour l’environnement marin. C’est bête comme chou !

 

Mais si il suffit d’avoir une crème minérale pour sauver la planète, pourquoi est-ce que c’est encore très peu utilisé ? C’est bien simple, les crèmes minérales c’est moche. Ca laisse des traces blanches, la texture est pas folle et ça tient super longtemps sur la peau. Résultat : les crèmes minérales sont connues depuis très longtemps mais sont complètement inutilisées aujourd’hui.

 

test crème solaire écologique éthique

sur les plages de l’île, l’indice de protection 50 est largement recommandé !

 

Alga Maris : une crème très riche mais confortable

 

Alors Alga Maris, la promesse, c’est justement une crème minérale qui s’étale bien et qui est aussi agréable à utiliser qu’une crème traditionnelle. En plus des ingrédients minéraux, les Laboratoires de Biarritz ont donc rajouté des éléments de cosmétique bio plus traditionnels (huile de coco, huile de tournesol, tout ça) pour une texture plus douce et un format “spray” pour alléger la crème et l’étaler plus facilement.

Je ne vais pas vous mentir : niveau texture, on n’a pas la douceur d’une crème solaire normale, mais ça passe. En fait il faut l’étaler beaucoup plus longtemps pour s’assurer d’enlever toutes les traces blanches, mais une fois sur la peau, la crème s’oublie très vite ! Je n’ai pas eu la sensation d’avoir quelque chose sur la peau (ce qui est souvent le cas avec de la crème solaire) et évidemment, je n’ai pas eu de coups de soleil à déplorer !

 

Au final, je suis vraiment contente de cet achat, parce que j’estime que la crème solaire Alga Maris fait correctement le job : elle protège, elle est (plutôt) confortable à utiliser et elle est propre pour la planète ! Après perso, je suis du genre à considérer qu’il vaut mieux avoir quelques traces blanches sur la peau et protéger le lagon qu’un bronzage impeccable et plus aucune plage sur laquelle l’exhiber.

 

Où on trouve de la crème solaire éthique à la Réunion ?

 

Moi je me suis fait ramener un tube depuis la métropole, mais je sais que vous pouvez en trouver chez Mamzelle Bio à Saint-Pierre pour 26 euros par exemple ! Si vous avez d’autres adresses à partager, donnez-les en commentaire je les rajouterai dans l’article 🙂

Vous pouvez aussi en commander en ligne ici !

 

Et toi ? Quelle crème solaire tu utilises au quotidien ? Une marque à recommander ?

 

île de la réunion éco citoyen

Ce serait dommage de perdre ça, non ?

 

Et si tu n’aimes pas les crèmes minérales, l’autre alternative, c’est l’ombre !

La crème solaire c’est bien, mais n’oublions pas que la meilleure façon de se protéger du soleil (et limiter le vieillissement de sa peau, car, pour ça, la crème solaire n’y peut rien), c’est encore de ne pas s’exposer ! Le soleil réunionnais tape toujours plus fort qu’en métropole, même lorsque la Réunion est en plein hiver et que les métropolitains meurent de chaud : privilégiez donc l’ombre lorsque vous allez à la plage, sortez toujours avec un chapeau… et mettez un lycra si vous envisagez de rester longtemps dans l’eau !

You Might Also Like

Exprime-toi ici cousine !