Cela ne vous a sûrement pas échappé, le Piton de la Fournaise est en éruption en ce moment ! Et si je ne suis pas encore allée le voir cette année, c’est entre autres parce que j’avais une flemme phénoménale de prendre la voiture pour traverser la moitié de l’île. Mais à l’occasion d’un week-end particulièrement ensoleillé, je me suis enfin motivée à quitter mon appartement pour une journée au volcan !

Au cours de cette journée, on en a profité pour faire une marche du côté du Piton de l’Eau, puis on a rejoint l’éruption vers 17h pour assister aux effusions de lave à la nuit tombée.

J’ai donc découpé cet article en deux parties : ici, je vous raconterai notre soirée au Piton de la Fournaise. Pour notre journée au Piton de l’Eau, c’est par là !

 

piton de la fournaise éruption

Le Piton de la Fournaise en éruption : un truc à voir

 

Voir l’éruption du Piton de la Fournaise : un moment magique

 

On est donc arrivés au parking Foc Foc aux alentours de 17 heures, après une bonne marche au Piton de l’Eau. Autant vous dire qu’on en avait déjà plein les pattes, mais qu’on avait très envie de voir cette éruption ! Pour voir le volcan, il faut donc longer le rempart via un chemin très large et bien balisé. Au bout de 45minutes de marche environ, on commence à voir une colonne de fumée et des projections de lave en plissant bien les yeux. De jour, voir le volcan est toujours un peu décevant car la lave se distingue mal en pleine lumière : il faut vraiment attendre la nuit noire pour profiter pleinement du spectacle !

 

volcan piton de la fournaise

de jour l’éruption est un peu décevante… Mais il faut être patient !

 

Une fois qu’on commence à voir le volcan, plusieurs choix s’offrent à nous : tenter de continuer à longer le rempart pour avoir une meilleure vue sur les coulées de lave, au risque de finir dans les nuages, ou rester là où on est… Au risque d’avoir froid avant même la tombée de la nuit ! On a coupé la poire en deux et continué de marcher jusqu’à la limite des nuages. On a alors attendu que le soleil se couche, en profitant au passage d’un magnifique arc-en-ciel sur le Piton de la Fournaise.

 

volcan arc en ciel

l’arc en ciel pile sur le piton de la fournaise !

 

Lorsque la nuit est tombée, le volcan s’est illuminé et on a pu admirer les projections de lave comme si c’était un 14 juillet ! Lorsque personne ne parle, on peut entendre les explosions à distance, c’est un peu comme entendre le bruit de la mer… Mais avec de la lave en fusion.

 

voir le volcan en éruption à la réunion

Le soleil se couche doucement sur le volcan

 

On n’a pas profité du spectacle très longtemps puisque les nuages se sont bien vite invités et on a fait le retour dans le vent, la pluie et le noir avec l’aide de nos frontales ! Cette sortie ne présente aucune difficulté en soi, mais peut être plutôt déstabilisantes si vous n’avez pas l’habitude du climat des hauts : pensez donc à prévoir de quoi vous couvrir suffisamment (de mon côté j’avais un sous-pull, une laine polaire et un coupe-vent) ainsi qu’une lampe torche puissante pour pouvoir vous orienter de nuit ! Autre élément surprenant (mais après tout on est à la Réunion) : si vous allez voir le volcan le week-end, attendez vous à quelques embouteillages pour sortir de la plaine des sables !

 

voir l'éruption de nuit

l’éruption au coucher du soleil : les couleurs se révèlent

 

voir une éruption de nuit à la réunion

les effusions de lave se voient mieux dans le noir

 

Quelques infos pour voir sa première éruption :

 

Pour suivre l’éruption : La page Facebook Fournaise.info partage des mises à jour régulières sur l’état de l’éruption. Côté météo, je recommande toujours Windy.tv qui est le site le plus précis en matière de prévisions météo. Cela dit, gardez en tête que c’est un peu la roulette au volcan : il peut y faire très beau, comme très moche. Et parfois ces deux états peuvent se succéder au cours d’une même heure.

 

Qu’est-ce qu’on prévoit ? De la crème solaire (eh oui, le soleil tape fort en hauteur), des vêtements chauds, de quoi se protéger de la pluie… Et des lampes ! Le trajet du retour se fait dans le noir, et parfois dans les nuages, donc mieux vaut prévoir de quoi y voir clair. A titre d’indication, la température tombe largement en dessous de 10 degrés lorsque la nuit tombe et que le vent se lève.

 

Pour y aller : En voiture, montez jusqu’au Tampon, traversez la ville en direction de Saint-Benoît jusqu’à la Cité du Volcan. A cet endroit-là, tournez à droite et suivez les panneaux volcan ! Pour accéder au parking Foc foc (point de départ pour voir l’éruption) vous devrez traverser la Plaine des Sables, qui est blindée de nids de poules. Roulez lentement et prenez votre temps, le paysage est magnifique de toute manière.

 

voir le volcan en éruption à la Réunion

Mieux qu’un feu d’artifice (et beaucoup moins cher !) le volcan

You Might Also Like

Exprime-toi ici cousine !