Il existe plein de façons différentes de découvrir le lagon de la Réunion : outre la sortie classique en Palmes-Masque-Tuba (ou PMT pour les intimes), il est aussi possible de louer des paddles, des pédalos ou encore des kayaks à fond transparent, pour voir le lagon autrement. C’est une alternative un peu plus conviviale que le snorkeling (puisqu’on peut discuter tout le long de la sortie) et qui convient plutôt bien aux familles, ou aux amis si, comme nous, quelqu’un a une otite dans la bande !

De mon côté, j’ai testé la location de paddle et la location de kayak transparent, je vous dis ce que j’en ai pensé !

 

kayak à la réunion

voir le soleil se coucher depuis son kayak

 

Le kayak transparent : pour arpenter le lagon en duo.

 

Le kayak transparent peut se faire en solo ou en duo, mais très honnêtement, c’est bien plus rigolo à deux. Les coques sont beaucoup moins aérodynamiques que sur un kayak classique donc il faut plus de puissance pour se déplacer. Et puis c’est aussi l’occasion de discuter sans faire attention à ne pas se rentrer dedans.

Côté poissons, j’ai été un peu déçue par les fonds transparents, on voit finalement assez mal sous le kayak, et il vaut mieux regarder directement au dessus de l’eau. De notre côté, on faisait fuir tous les poissons dès qu’on arrivait près d’une patate de corail, donc la sortie s’est vite transformée en balade sur l’eau, avec possibilité de regarder les poissons de temps en temps. C’était plutôt sympa, mais je pense que pour apprécier la biodiversité du lagon, mieux vaut prévoir un masque, ou prendre un guide. (On ne l’a pas fait, mais il paraît que c’est très chouette).

Niveau coûts, compter 20 euros pour louer un kayak biplace pendant une heure. Nous on est passés par Kayak Transparent Réunion, à Trou d’Eau.

 

kayak transparent lagon de l'ermitage

Nos courageuse kayakeuses, parties affronter le lagon

 

Le paddle : pour prendre de la hauteur.

 

Le Stand-up Paddle, c’est le sport stylé du lagon, celui qui te fait ressembler à une photo souvenir au coucher du soleil et qui te donne l’impression d’être un roi de la glisse. Je ne pensais que j’aimerais autant ça, mais j’ai adoré découvrir le paddle : la planche est relativement facile à prendre en main, on va beaucoup plus vite qu’en kayak et on voit mieux les poissons. Le fait d’être plus haut permet de mieux distinguer les mouvements et les couleurs et la planche fait un peu moins peur aux demoiselles.

Niveau coût, il faut compter autour de 9 euros de l’heure pour louer un paddle. Nous on a loué nos paddles chez Planch’Alizé, mais je ne vous les recommande pas spécialement, ils étaient pas très sympas.

 

faire du paddle à la Réunion

le paddle au coucher du soleil : le vrai cliché

 

Au final, j’ai préféré la sortie en paddle, pour plein de raisons : j’ai trouvé qu’on voyait mieux le lagon à plus d’un mètre de hauteur, la sensation de glisse était bien plus marrante et la planche était plus maniable. Après, je pense que le kayak transparent convient particulièrement aux familles, et la sortie avec guide est probablement plus intéressante ! A voir donc, en fonction de vos envies et de vos capacités !

You Might Also Like

Exprime-toi ici cousine !