J’avais déjà fait mon baptême de parapente il y a quelques années (Il y a 10 ans Ô vieillesse ennemie) et j’avais adoré ça. J’ai récemment eu l’opportunité de m’envoyer en l’air au-dessus de Saint-Leu et j’ai trouvé ça beaucoup trop bien pour ne pas vous en parler ! Faire du parapente à la Réunion, c’est découvrir les paysages sous un autre oeil et profiter d’une agréable sensation d’apesanteur ! Alors le parapente, un incontournable de son séjour à la Réunion, ou pas ?

 

découvrir le parapente à l'île de la réunion

La côte de Saint-Leu vue du parapente !

 

Découvrir la Réunion en parapente

 

La plupart des baptêmes ont lieu à Saint-Leu, véritable autoroute à parapentistes, qui cumule plusieurs avantages : c’est un endroit très accessible, les conditions sont souvent optimales et la vue sur l’île et le lagon est très belle. C’était encore la saison des baleines quand j’ai eu droit à mon petit tour en parapente et j’ai même pu en apercevoir une au loin !

J’ai retrouvé mon binôme en fin de matinée à l’aire d’atterrissage de Saint-Leu (juste devant Kélonia) et on est partis en minibus pour rejoindre le point de départ. Il faut compter une petite demi-heure (selon le trafic) pour atteindre la zone de départ. Attention, pour les estomacs fragiles, ça tortille beaucoup !

 

départ saint leu parapente

Au départ, les parapentistes font la queue pour courir !

 

Une fois arrivés à quasiment 800 mètres d’altitude, on prépare la voile, on court… Et c’est parti ! La descente prend une vingtaine de minutes et est plus ou moins acrobatique selon vos préférences personnelles. Le long de la descente, on passe au dessus de la route en colimaçons, on survole le jardin botanique de Mascarins, puis on s’approche doucement de la mer et du lagon. Voir le lagon du dessus, c’est vraiment une expérience ! On voir le détail des coraux, les variations de couleurs… Bref, c’est magnifique ! Au fur et à mesure qu’on s’approche de l’aire d’atterrissage, on quitte le confort de nos sièges / sacs à dos et on se prépare à courir pour atterrir… Et c’est comme si notre petite parenthèse dans les airs se refermait !

 

la réunion insolite

L’aire d’atterrissage vue du ciel !

 

Niveaux sensations : le sport extrême à la portée de tous

 

Il faut savoir que j’ai horreur de tout ce qui se rapproche de près ou de loin d’une poussée d’adrénaline : je ne fais jamais de montagnes russes, j’ai le vertige, et jamais, jamais, JAMAIS, je ne ferai de saut à l’élastique. Et pourtant, j’adore le parapente : donc autant vous dire que c’est plutôt peinard comme activité.

 

faire du parapente colimaçons

Le vol en action

 

En fait, c’est une expérience qui procure assez peu de sensations fortes, on a l’impression de flotter sur une grosse balançoire, et à aucun moment on ne se sent balloté par le vent. Bien sûr, il est possible de pratiquer le parapente de manière plus “sportive” mais pour une initiation, les moniteurs sont souvent très respectueux et font en sorte que le trajet se passe sans stress pour leurs passagers. Dans les deux cas, je me suis sentie en sécurité, on a toujours répondu à toutes mes questions, et j’ai clairement profité de l’aventure !

 

parapente kélonia ile de la réunion

la vue sur la savane

 

Informations pratiques :

 

Que prévoir ? Une fois en l’air il peut faire plutôt frais, privilégiez un pantalon et un pull 🙂

Pour prendre des photos, pensez à mettre la dragonne de votre téléphone / appareil photo / GoPro. Vous ne voulez pas finir comme ce pauvre parapentiste qui a dit en atterrissant “Beuh, j’ai fait tomber ma GoPro sur la baleine !“

Le point de départ est souvent l’air d’atterrissage des parapentes, elle se situe juste avant Kélonia sur la route de Saint-Leu ! Moi à l’époque, j’avais fait mon baptême avec Black Air Parapente, et ça s’était très bien passé !

Niveau prix, un baptême de parapente, c’est entre 60 et 100 euros

 

faire du parapente île de la réunion

Alors, tenté par l’aventure ?

You Might Also Like

Exprime-toi ici cousine !