Comme l’année dernière au mois de janvier, j’ai eu le plaisir d’accueillir une copine métropolitaine qui est venue passer une grosse semaine sur l’île. Dans cet article je vous présentais des idées d’activité pour une petite semaine à la Réunion. Aujourd’hui j’ai décidé de vous partager notre itinéraire jour par jour, histoire de vous donner une idée de ce que vous pouvez faire en 10 jours à la Réunion ! Côté rythme on y était vraiment à la cool avec largement le temps de se reposer entre chaque activité : à vous de voir si vous souhaitez rajouter des choses ou en profiter pour du farniente bien mérité !

 

Découvrir la Réunion

Petit aperçu de notre semaine autour de l’île !

 

Mon conseil si vous venez à la Réunion pour la première fois c’est de vous faire une liste d’activités qui vous plaisent et d’aviser au jour le jour en fonction de la météo. Bien sûr certaines choses doivent être réservées en avance, mais pour la majorité des sorties (les randonnées par exemple), il est préférable d’aller là où il fait beau plutôt que de s’acharner à rester là où il fait moche.

 

Jour 1 : sortie de l’avion, repos et plage.

 

Notre première journée était sous le signe du repos : dès la sortie de l’avion on est parties se poser à la plage pour un petit-déjeuner ensoleillé. Après une petite pause sieste, on a pris la voiture jusqu’à l’Étang-Salé pour remonter la route des plages jusqu’à la Saline-les-Bains. On s’est arrêtées à la Pointe au sel, on a fait quelques photos au Souffleur et on a bu un pot au Copacabana. Bref, c’était une journée de repos le temps de prendre un peu le soleil sur l’île.

 

plage de l'ermitage la Réunion

C’est ça aussi la Réunion : se la péter sur Instagram avec de beaux couchers de soleil

 

 

Jour 2 : découvrir Mafate et prendre le frais sous une cascade.

 

Au jour 2, il est temps d’en prendre plein les yeux ! On prend la voiture jusqu’à Dos d’Âne pour la petite boucle de Cap Noir et de la Roche Verre Bouteille. En plus d’offrir une jolie vue sur Mafate c’est une petite randonnée plutôt courte et facile, idéale pour évaluer son niveau si on prévoit de faire d’autres randos !

 

randonnée facile île de la réunion

La vue du kiosque de Cap Noir sur le cirque de Mafate

 

Nous on est allées à Cap Noir parce qu’on était dans la zone. Il y a bien sûr d’autres beaux points de vue sur les cirques de l’île : le Maïdo à l’ouest, la fenêtre des Makes plus au sud…(Je ne connais pas trop les points de vue de l’est par contre, n’hésitez pas à me les partager !).

L’après-midi, après une petite pause à la maison, on reprend la voiture direction la cascade des Cormorans à Saint-Gilles. Après avoir bien sué sur le sentier de la Roche Verre Bouteille, on vise un peu de fraîcheur dans les eaux fraîches des bassins. (Attention ce sentier est théoriquement fermé au public : allez-y à vos risques et périls).

 

les bassins de saint-gilles

la belle cascade du bassin cormoran

 

Après notre pause plouf au Bassin Cormoran, on profite d’un coucher de soleil seules au monde à Grand Fond, une plage assez peu fréquentée de l’île.

Pour aller plus loin deux articles sont dédiés à Cap Noir et à la cascade Cormorans !

 

Jour 3 : Le volcan et la cité du volcan

 

Toujours décidées à en prendre plein la vue, on décide au jour 3 de tenter une sortie au volcan : la météo là-bas y est capricieuse donc y va vraiment la fleur au bout du fusil… Et on a eu du bol ! Il faisait plutôt beau et on a profité d’une belle vue sur la Plaine des Sables et depuis le Pas de Bellecombe. Histoire de faire un peu d’exercice on est descendues jusqu’au Formica Léo. Globalement, c’était plutôt une journée roadtrip à voir les beaux points de vue de la zone plutôt qu’à marcher.

 

Le volcan île de la réunion

prévoyez tout de même de l’eau pour descendre dans l’enclos !

 

L’après-midi, au moment où les nuages ont commencés à arriver, on est allées se mettre au sec à la Cité du Volcan. J’ai eu plusieurs sons de cloches concernant la Cité du Volcan : certains trouvent ça extrêmement décevant par rapport au thème abordé. Moi de mon côté j’ai plutôt passé un bon moment et (ré-)appris des choses. Hésitez pas à me donner votre avis en commentaire 🙂

 

découvrir le volcan île de la Réunion

La vue sur la Plaine des Sables sous le soleil

 

 

Jour 4 : Repos

 

Après deux jours à vadrouiller, on décide de se la couler douce (et puis j’avais du boulot, faut pas déconner). Au programme donc : faire le marché de Saint-Paul, profiter de la plage… Et boire un verre au Sauvage devant le coucher du soleil !

 

Couchers de soleil la Réunion

La Réunion, c’est aussi se poser sur les plages et profiter du temps qui passe

 

 

Jour 5 : Salazie

 

Au jour 5, c’est reparti pour de la vadrouille ! On a vu l’ouest et les plaines, il nous manque encore les cirques (et un peu l’est). On prend donc la voiture avec pour objectif de passer la journée à Salazie !

 

ïle de la Réunion Salazie

le charme des cases créoles de Hell Bourg

 

Dans le cirque, on s’arrête admirer les cascades, puis on roule tranquillement jusqu’à Hell-Bourg et ses jolies cases colorées. A 14h, on suit la visite guidée de la Maison Folio, à laquelle je dédierai sans doute un article prochainement. En gros la Maison Folio, c’est une case créole magnifique avec un jardin ultra-photogénique qui peut se découvrir en visite libre ou avec un guide. Nous on a eu droit à un guide plutôt folklorique (c’est un terme poli pour pas avoir à dire que c’était horriblement gênant, ses blagues étaient sexistes et pas vraiment drôles) mais j’imagine que si vous tombez avec quelqu’un de compétent, ça peut être très enrichissant !

 

Maison Folio Salazie

Le beau jardin de la Maison Folio

 

En rentrant de Salazie, on passe par Saint-André et le temple du Colosse, il était fermé mais c’est l’occasion de découvrir un peu les différentes cultures qu’on peut retrouver dans l’île !

 

temple du colosse saint andré

le temple du colosse, symbole de la diversité de religions à la Réunion

 

 

Jour 6 : Musée Stella Matutina

 

Ce jour-là, il pleuvait des cordes et on s’était pris une petite intoxication alimentaire à Salazie. On a donc décidé de se cultiver en douceur en allant au Musée Stella Matutina à Saint-Leu. Le musée parle de l’histoire de la canne à sucre à la Réunion, mais c’est aussi un beau témoignage de l’histoire de l’île : on y apprend plein de choses sur son peuplement, sa culture… Tout ça sous l’angle de la canne !

 

Stella Matutina Saint-Leu

Le musée Stella Matutina, au coeur d’une ancienne usine de canne à sucre

 

La visite dure minimum deux heures avec audioguide et panneaux explicatifs. Ce n’est pas forcément un musée que je recommande pour les personnes en visite à la Réunion (la canne à sucre c’est pas très sexy), mais il faut lui reconnaître qu’il est plutôt exhaustif !

 

Jour 7 : Saint-Pierre et le sud sauvage

 

Il ne nous manquait plus que le sud pour dire qu’on avait fait (presque) tous les écosystèmes de l’île ! Je devais travailler le matin, donc on s’est posées à Saint-Pierre dans un petit restau pour que je puisse bosser. Le restaurant s’appelle d’ailleurs M La Cie et je vous le recommande sans hésiter : le cadre est top, la nourriture y est bonne et les serveurs super sympas.

 

sud sauvage la Réunion

Seule tout sur la plage de Grande Anse

 

Une fois ma session boulot terminée, on a repris la voiture avec pour objectif d’atteindre les coulées de lave du tremblet. J’ai fait l’arrêt obligatoire à Grande Anse (vide en semaine !), puis on est parties découvrir la très belle cascade Grand Galet à Langevin (attention, la route est costaud) et on a effectivement fait le coucher de soleil sur la coulée de 2007. Cette région est parfaite pour une session roadtrip où on s’arrête régulièrement pour profiter du paysage.

 

cascade langevin saint joseph

la cascade de Grand Galet sous la pluie

 

Pour plus d’activités à faire dans le sud, ce petit article est dédié à la zone !

 

Jour 8 : Plage

 

Encore un jour de travail pour moi alors j’ai déposé ma copine à la plage de l’Ermitage le matin, puis on s’est promenées du côté de Boucan Canot et du Cap Homard. Au coucher du soleil on a regardé des enfants jouer sur la plage, puis on est rentrées.

 

coucher de soleil boucan canot

Des enfants jouaient au coucher du soleil : une scène superbe !

 

 

Jour 9 : Saint-Denis

 

Pour le dernier jour de Marie (et parce que j’avais un peu peur que la route du littoral se ferme dans la journée) on a décidé d’aller à Saint-Denis ! Le centre-ville, rempli de cases créoles offre de quoi faire de belles photos et se cultiver un peu au passage. On est allées jusqu’au Jardin de l’Etat pour se promener dans les collections du musée d’histoire naturelle, puis on a bu un verre sur la jolie petite place derrière l’église.

A la tombée de la nuit, on a repris la voiture pour l’aéroport et c’était la fin de cette grosse semaine dans l’île de la Réunion !

 

cases créoles saint denis

Les cases créoles au coucher du soleil

 

Et toi ? Quels seraient les incontournables que tu rajouterais à cette liste ?

 

You Might Also Like

Exprime-toi ici cousine !