Samedi dernier, nous avons décidé de changer de nos randos habituelles pour quelque chose de plus insolite : plutôt que de marcher, on a décidé de rouler ! Adieu donc, les bâtons de randonnée, on a descendu le Maïdo en VTT. Au programme : du gravier, de la boue, un peu de vitesse, quelques sensations fortes, et surtout une nouvelle façon de découvrir l’île de la Réunion !

 

Etape forêt de tamarins : check.

 

Le Maïdo en VTT : 3h de descente au travers de tous les écosystèmes naturels de l’île

 

Alors descendre le Maïdo en VTT comment ça se passe ? Entre le sommet du Maïdo, à 2200m d’altitude, et Saint-Gilles, qui est au niveau de la mer, il y a un peu plus de 35km. Pendant 3 heures, on va donc essentiellement faire de la descente sur les petits sentiers de l’île pour avaler les 2200m de dénivelé négatif.

 

Ce qui est chouette du coup, c’est qu’entre les plages et les sommets de l’île, la Réunion dispose d’énormément de micro-climats : ça représente autant d’écosystèmes naturels différents que l’on va traverser sur nos vélos !

Dans l’ordre :

  • On part donc du point de vue du Maïdo et de sa vue plongeante sur Mafate,
  • On traverse le parc national et son paysage lunaire
  • Puis on fait un tour dans la très humide forêt de tamarins
  • Ensuite on enchaîne avec les cryptomérias
  • Un petit tour par les villes typiques des hauts et on traverse les champs de canne à sucre à fond la caisse !
  • C’est ensuite le tour de la savane de Cap Lahoussaye
  • Puis un peu de route, pour retrouver Saint-Gilles !

 

Ce qui m’a plu dans cette sortie, c’est vraiment le fait de pouvoir prendre le temps de découvrir des paysages sur lesquels on s’arrête rarement : les champs de canne par exemple, on les voit à longueur de journée depuis sa voiture, mais on ne s’y aventure jamais. Finalement, c’est un bon moyen de profiter de l’île, tout en réalisant des distances plus grandes qu’en simple rando !

 

Etape champs de canne : check

 

Une activité insolite à réserver aux plus sportifs

 

Bon du coup, faire du VTT à la Réunion, c’est sympa mais venons-en à la vraie question : Est-ce que c’est dur ? Est-ce que ça fait peur ? Personnellement, je suis plutôt une flipette de la vie quand il s’agit de faire du vélo donc j’appréhendais un peu cette sortie. En réalité, j’y ai pris beaucoup de plaisir et j’ai même eu envie de tenter quelques pointes de vitesse ! En fait le parcours est prévu pour les grands débutants et il y a peu de passages vraiment casse-gueule. Sur ces passages-là d’ailleurs, il est tout à fait possible de passer très lentement, ou carrément de descendre du vélo et de passer à pieds. Les vélos également sont plutôt confortables : ils ont d’excellents amortis ce qui fait qu’on se sent très équilibré une fois qu’on est dessus. Enfin, dernier point, on est accompagnés tout au long de la sortie par deux guides qui, au choix, réparent les vélos, te rassurent si tu as peur, et t’attendent si tu as décidé de prendre ton temps. Globalement, l’ambiance n’est pas du tout à la compétition donc c’est vraiment une sortie où il est possible de prendre du plaisir, même quand on est un grand débutant !

 

La preuve qu’on peut mettre pied à terre en vidéo

 

Alors pourquoi je dis que c’est à réserver aux plus sportifs ? Parce que même si c’est accessible pour tout le monde, 3 heures de descente, c’est vraiment long. De mon côté, même si j’ai bien aimé sauter sur des bosses 5 minutes, au bout de 3 heures j’avais mal partout à force de freiner et de me redresser sur mon vélo. Du coup, c’est une sortie qui peut rapidement devenir pénible pour quelqu’un qui n’a pas la forme. A vous de voir donc, si vous vous sentez d’être sollicités physiquement pendant 3 heures ! Pour vous donner une idée, j’ai une activité sportive très modérée et je ne fais vraiment jamais de vélo, donc chez moi c’était vraiment des muscles qui ne sont jamais utilisés !

D’ailleurs, si jamais vous vous lancez dans une descente à VTT qui ne vous plaît finalement pas, pas de panique, c’est possible d’abandonner quasiment à tout moment pour rentrer en van 🙂

 

Etape savane : check.

 

Infos pratiques :

 

On est passés par Rando Réunion Passion, la descente coûte 65 euros et ils fournissent gants, casque et VTT. Leur site web : https://www.vttreunion.com/

Pour le départ, le rendez-vous est à Saint-Gilles à 7h30. On est ensuite montés dans des minibus jusqu’au Maïdo et on a attaqué la descente ! On est arrivés en bas aux alentours de 13h.

Pour les plus sportifs, ils proposent des sorties avec plus de sensations fortes, n’hésitez pas à les contacter directement pour en savoir plus !

You Might Also Like

Exprime-toi ici cousine !